NIOUZES moins de 13

Retour aux actus 27 mai 2014

2014-05-25     Montrevel en Bresse, le 25 mai 2014

     Après notre déconvenue du tournoi départemental de Roanne, la semaine précédente, c’est avec humilité qu’une escouade de joueurs et de parents prenait le car ce dimanche matin de bonne heure (oui pour moi 7h00 du mat’ c’est de bonne heure !) et prenait la direction de Montrevel-en-Bresse (petite bourgade du nord de l’Ain – le département) pour participer au tournoi territorial du lyonnais. Après prise d’informations auprès d’un comité d’accueil fourni et agréable nous prenons nos marques sur un terrain qui sans le savoir sera le théâtre des opérations de la journée. Entre autre information glanée, celle du groupe d’équipes que nous allons affronter dans le Groupe B: Amplepuis – Arbresle – Charlieu – La Tour du Pin – Pont de Chéruy – Pont de Vaux – Rhône Sportif et Villefranche 2. Nous sommes heureux de retrouver nos amis de Charlieu et de la Tour du Pin, que nous avons déjà rencontrés cette saison ainsi que Pont de Vaux.

     Nous démarrons cette série de 8 matches face à Villefranche. Très rapidement, par une application sur les fondamentaux de ce sport, les casistes prennent l’ascendant sur l’adversaire qui ne démérite pas grâce à une bonne défense. Par un bon jeu de pression sur l’équipe caladoise, les vert et blanc récupèrent des ballons et les bonifient, il en va de même sur nos possessions de balle avec à la clé : transformation de jeu… essai. Merci à Léo pour ses débordements assassins. Au final après 7mn de jeu, 3-0 pour le CASE.

     Une pose avant le prochain match nous permet d’évaluer les autres équipes et de constater que Pont de Chéruy fait forte impression avec de gros et grands gabarits rapides. Mais le match contre l’Arbresle nous recentre sur nos capacités, et dès le coup d’envoi par une bonne pression sur la droite du terrain nous récupérons la gonfle, très vite déploiement du jeu à gauche débordement de Léo et essai. L’adversaire fait preuve de caractère et le prouve par sa réaction, à son tour il met une grosse pression sur chaque joueur susceptible d’avoir l’ovale dans ces mains à cinq doigts. Mais nos jeunes ont appris à protéger et conserver le précieux objet de toutes les convoitises, à envoyer des attaques et à droite et à gauche jusqu’à créer une brèche dans le rideau défensif adverse, brèche au centre du terrain dans laquelle s’engouffre Kevin pour aller à l’essai. Tout le monde a la banane à la fin de cette rencontre, Arbresle – CASE : 0-2.

     Le temps s’écoule, il fait de plus en plus chaud sous un soleil estival redoutable pour les organismes. C’est à la fois gonflé à bloc des premiers succès de cette matinée et inquiet de la qualité de l’équipe de Rhône-Sportif que l’on aborde ce troisième match de la matinée. Les craintes étaient fondées, sur un lancement de jeu des rhôdaniens, notre  »premier rideau défensif » est mis à défaut, heureusement le joueur esseulé (il a aussi surpris ses corélégionnaires) est rattrapé. Manifestement les deux équipes se craignent, de ce fait on assiste à un jeu en grappe digne des moins de 9 qui annihile toute initiative. Malheur à celui qui proposera du jeu. Et c’est sur un malencontreux coup de pied hasardeux d’un vert et blanc que nous sommes mis en difficulté, il s’en suit une faute, coup franc de pénalité à gauche débordement à droite et essai pour Rhône-Sportif… Sur le Coup d’envoi, surprise, erreur de l’adversaire et essai pour le CASE. Dès lors nous avons l’ascendant mais de nombreuses fautes gâchent les occasions d’essai. C’est sur ce score de parité 1-1 que les équipes se séparent.

     Avant la pause de midi, nous devons affronter l’équipe de Pont de Vaux, autre pays de ruguedeby qui nous avait fessé lors du tournoi de La Tour du Pin. On sent les deux équipes apathiques, le soleil tape de plus belle, il fait chaud mais on va pas se plaindre… Le coup d’envoi est donné et bonne surprise nous n’avons pas perdu de notre superbe. A tel point qu’une belle action nous emmène jusque dans l’en-but et et et en avant arrrg ! Dommage. Ce n’est que partie remise puisque sur la mêlée de PdV, coup de pied de recentrage raté (ça date des années 80-90 mais tout le monde a compris) récupération de la balle, nous marquons l’essai. Le jeu s’équilibre un peu, nous gâchons beaucoup de ballons mais les pontevallois malgré leur relance se frotte à une très bonne défense casiste, comme quoi c’est possible. La marque en restera à 1-0 pour le CASE. Sans avoir été réellement en danger, une baisse de régime générale nous fait craindre un après-midi poussif. Mais il est l’heure de la pause déjeuner et de ses agapes, direction la buvette…

     Après une courte sieste, nous nous remettons à l’ouvrage. Pas tout à fait, puisqu’une série de matches se déroule ce qui laisse le temps à nos joueurs d’attendre donc de s’ennuyer donc de s’attirer des ennuis… sans conséquences puisqu’il est temps pour eux de rencontrer Charlieu à nouveau (c’est la troisième fois depuis Unieux) mais les deux équipes s’apprécient peut-être un peu trop puisqu’il n’y a quasiment pas de confrontation, le principal du jeu se déroule au centre du terrain, nous arrivons toutefois à récupérer des ballons sur les rucks et sur l’un d’eux, ouverture du jeu sur la gauche, passesss jusqu’à Léo prise d’intervalle essai de passe dans le dos du dernier défenseur, vers le dernier joueur de la ligne mais la défense fait bonne garde et fait avorter une action avec essai à la clé dans 99% des cas (nous avons jouer le 1% sur ce coup là) ! Dommage, la fin du match est sifflée sur cette action et sur le score vierge de 0-0.

     Autres retrouvailles La Tour du Pin, chez eux nous avions eu droit à une pluie d’essai, pour eux bien sur. Mais c’est de l’histoire ancienne. Le début de partie se déroule au centre du terrain, les deux équipes se jaugent ? Non chaque joueur donne le meilleur de lui, petit à petit, nous gagnons plus de ballons, sur les rucks notamment, Clément, Evan et Lucas font un gros travail sur cette journée. S’en suit un premier essai puis un deuxième puis un troisième. Les turripinois n’ont pas les arguments pour nous inquiéter et la partie se conclue sur ce 3-0 pour le CASE.

     Pour cette septième rencontre, les casistes entament leur confrontation contre les amplepuisiens comme s’il s’agissait du premier match de la journée… Coup d’envoi du CASE, touche pour Amplepuis dans leur 5mètres, mise sous pression, mauvais dégagement au pied, prise du ballon par Léo, débordement et essai. A partir de ce moment là, à l’instar d’autres matches, le jeu se déroule au centre du terrain, la fatigue se fait sentir, la chaleur aussi on a soif ! Mais revenons au jeu, il y a beaucoup de maladresses de part et d’autre, sur une mélée au centre pour Amplepuis les vert et blanc mettent une pression défensive telle que ce sont eux qui avancent et sur un énième défi au sol, Victor emmène la gonfle dans l’en-but. Victoire 2-0 pour le CASE.

     Dernier match de la journée, du tournoi, Pont de Chéruy. L’épouvantail de la poule : 7 matches, 7 victoires outch !. Pour faire le point sur notre sort, le CASE est à 5 victoires pour 2 matches nuls avec un seul essai de pris pour 12 de mis ! Sur le coup d’envoi, on récupère le ballon, attaque en première main (c’est ce que j’ai noté à ce moment là!) de gauche à droite essai de Léo. Stupéfaction, bonheur, les joueurs sont à fond, remontés comme des coucous. Ils se motivent, s’encouragent, là il y a une équipe. Dès lors nous ne voyons plus qu’une grosse défense, une énorme défense des casistes, les pontois n’arrivent pas à se sortir de l’étreinte stéphanoise, dans tous les secteurs du jeu ils sont pris de vitesse, à l’exemple de Clément qui plaque une première fois se relève et remet ça… A présent le jeu est plus que plaisant, c’est du vrai rugby. Le résultat final est de 3-0 pour le CASE, les joueurs se sont dépouillés pour obtenir ce résultat. Personne ne s’y trompe, pontois et casistes se félicitent mutuellement et finissent par une haie d’honneur bien méritée.

     Pour ne pas être en reste, les parents-supporters qui ont encouragé l’équipe tout au long de la journée, ont redoublé d’effort sur ce match et ont porté les joueurs au delà de leur limite, ils ont très bien joué leur rôle de douzième homme, merci à eux.

Il ne faut pas non plus oublier la doublette d’arbitrage formée pour ce tournoi à savoir Baptiste – Maxime qui s’est distinguée par son impartialité et par la justesse de l’arbitrage. Merci.

CR Montrevel en bresse U13 2014a

Félicitations pour leur première place à : Baptiste, Blaise, Clément dit  »la tondeuse », Evan, Erwan, Gaspard dit  »la gouaille », Kevin dit »la perceuse », Léo dit  »le périphérique », Louis, Lucas, MiniMax, Noa, Tim dit  »timinator » et Victor dit  »le nettoyeur ».  Mention spéciale à : Baptiste, Blaise, Clément, Evan, Erwan, Gaspard, Kevin, Léo, Louis, Lucas, MiniMax, Noa, Tim et Victor.

Pour finir, le retour s’est bien passé, la coupe MMA est de toute beauté et j’espère que personne ne s’est enrhumé, enfin j’me comprend…   SN

CR Montrevel en bresse U13 2014b