Les news des moins de 15

Retour aux actus 3 décembre 2013

Retour sur le tournoi du 30/11 à Chavanoz.

Rendez-vous au parc Jean Marc à 13H. Première constatation nous ne disposerons que de 21 joueurs (un grand merci à eux pour leur présence).

On dit que les voyages forment la jeunesse, en tout cas ils permettent au moins de visiter toute la périphérie lyonnaise par la magie d’un GPS qui s’obstine à nous orienter sur des sentiers de grande randonnée (j’exagère à peine) pour éviter les péages et rejoindre enfin à 15H le stade de Chavanoz. Pas le temps de soigner l’échauffement pour nos arbitres Martin et Ludo pour la rencontre des locaux contre St-Jean de Bournay avec en conclusion un score sans appel de 35 à 5 pour les visiteurs.

Nous démarrons enfin le tournoi contre SOPCCT (Pont de Chéruy) avec une première mi-temps difficile et une petite avance d’un essai à la pause (5 à 0). La deuxième mi-temps est plus aboutie avec un gros travail dans les rucks, la récupération de nombreux ballons et quelques percées efficaces. Résultat final 20 à 0.

Le second match contre St-Jean de Bournay est plus délicat. Une première période compliquée avec un axe 10-12-13 adverse bien en jambes qui nous fait mal et traverse 3 fois notre ligne d’enbut. La seconde période est plus équilibré avec des occasions d’essai, une bonne solidarité mais malheureusement sans concrétisation. Score final 20 à 0.

Pour la deux, le premier match contre SOPCCT (Pont de Chéruy) est une formalité, 5 essais en première mi-temps, 5 essais en seconde ! L’opposition n’y est pas (beaucoup de débutants) d’autant que notre équipe est en plein récital. Que de la grande musique… Et le score sans appel, Victoire 50 à 0 sur Pont de Chéruy.

Contre saint Jean de Bournay, nous sommes dans la compétition pure et dure. Mais le CASE domine et finit par marquer un essai sur un superbe mouvement. La balle a circulé de la gauche vers la droite pour revenir à gauche, défense décalée, essai. Le combat est âpre, c’est du beau rugby de la part du CASE, mais sur un départ petit côté, sur une mêlée proche de notre en-but, égalisation de l’adversaire. L’équipe n’est pas pour autant déstabilisée et continue de jouer dans le camp de Saint Jean de Bournay. La seconde période est identique à la première, mais cette fois-ci la domination se traduit par deux beaux essais, à rien. L’adversaire fatigué ne suis pas le rythme et subit les attaques incessantes du CASE, Victoire 15 à 5 sur St-Jean de Bournay. Les entraineurs peuvent être satisfaits des progrès réalisés et du jeu proposé. A noter le noble comportement de l’encadrement de Pont de Chéruy qui nous a prêté des joueurs pour les deux matches, merci pour nos joueurs.

Après un passage rapide par le vestiaire, il temps de reprendre le chemin du retour (avec le même GPS) en profitant de l’animation musicale du fond du car organisé par « les vétérans » autour du répertoire de leur idole Claude François.

Fait notoire de l’après midi, les entraineurs morts de faim se sont jetés frénétiquement sur le buffet de la réception, ils n’ont laissé aucune miette à leurs homologues… Un photographe de Paris-Match était là…2013-11-30 17.50.39