les news des moins de quinze

Retour aux actus 13 janvier 2014

Tout arrive ! Les bonnes résolutions de début d’années sont efficaces. Pour le tournoi de ce samedi 11 janvier 2014 à Villeurbanne nous avons 2 équipes complètes (avec 13 joueurs) et des maillots ( dont le jeu remporté l’an dernier par nos arbitres à la finale à Paris).

Malheureusement, pour les bonnes nouvelles on en restera là.

Au programme pour la une et la deux l’ASVEL et l’Entente Bugey.

Equipe 1 :

Le premier match entre l’ASVEL et Bugey fut à sens unique (39 à 5 pour Villeurbanne). Puis c’était notre tour de débuter le tournoi contre une bonne équipe de l’Asvel, malgré des individualités supérieures chez nos adversaires nous avons pratiqué un bon rugby  pour égaliser juste avant la pause à 7- 7.

La première mi-temps contre Bugey était plutôt bonne avec de l’engagement, la prise du score avant une erreur stratégique sur la dernière action annoncée par l’arbitre qui permettait à nos adversiares de marquer en coin (12 à 7 pour le Bugey à la pause).

C’est plein d’espoir que nous débutions les secondes périodes. Résultat : une bouillie de rugby, aucune solidarité sur le terrain, chacun pensant pouvoir individuellement sauver l’équipe, trop de paroles contre l’arbitre ou les copains (?) pour un plaquage manqué ou une passe non assurée… Il est facile de gagner en équipe mais il faut aussi savoir perdre en équipe, se serrer les coudes, encourager l’autre, ne pas renoncer et chercher des faux coupables. Savoir vivre ensemble, donner, partager…

Alors il faut dégonfler les têtes et la solution passera par du travail, encore du travail, toujours du travail.

Résultat final défaite 19 à 7 contre l’ASVEL et défaite 29 à 7 contre l’Entente Bugey.

Equipe 2:

Superbe prestation de l’équipe 2, solidarité, abnégation, engagement, sérieux ont été les maître mots de leur après-midi, tant devant une équipe de l’ASVEL de bon niveau, que face au groupe du Bugey, au niveau plus faible. L’ASVEL finit première du groupe de très peu devant le CASE, l’Entente du Bugey fermant la marche. Pour les scores, le jeu était tellement prenant que ce n’est pas ce que l’on retiendra, ça tombe bien , on ne les a pas retenu… Encore bravo pour le niveau de jeu proposé.